25000 Besançonmail.paul.dubois@gmail.com

Compétition de parapente à Besançon, l’histoire d’une réussite

News 1 sur 9

crédit photo : Mathieu Schnebelen

Une compétition de parapentes à Besançon ?

Lorsque Alban m’a proposé d’organiser à Besançon une compétition de parapente, je lui ai répondu oui sans hésiter, sans même savoir ce qui nous attendait, sans même connaître le déroulement et les besoins d’un tel événement. Pour moi, il y’avait le mot parapente, comment refuser un tel challenge ! Une compétition, c’est surtout l’occasion de vivre le parapente autrement, rencontrer des pilotes expérimentés et promouvoir ce sport dans notre ville.

Sous la houlette d’Alban, nous voilà partis à l’aventure !

 

Préparation et déroulement

La toute première étape consiste à déclarer la compétition sur le site de la FFVLFédération Française de Vol Libre  en ayant au préalable, choisi une date disponible dans le calendrier. Pas de chance, nous choisissons une date déjà prise pour une date de report d’une compétition des Vosges ce qui nous contraint à avancer notre weekend au 12-13 avril. Lorsqu’on choisit une date, le facteur aléatoire de la météo est à 100%, les prévisions à 2 mois n’étant pas encore très fiable. Voilà, la date est enregistrée, la machine est lancée.

Dans un second temps, je réunis mon groupe d’organisation qui, à leur tour, encadreront les bénévoles sur les toutes premières choses à faire. Il faut trouver des lots, le matériel nécessaire (tables, Vitabris, groupe électrogène, etc…), faire les démarches administratives et de mon côté, enregistrer chaque pilote dès réception de son inscription.

Nous nous réunissons avec Alban pour avoir la vision d’une journée « type ». Il nous explique l’arrivée des pilotes, l’enregistrement, le briefing, comment les accueillir, la gestion des récupérations, le déroulement de la course, des manches, l’enregistrement des traces de chaque pilote. Bref, nous avons suffisamment de notes pour établir un plan précis autant sur la logistique humaine que matérielle. Les tâches deviennent plus claires et nous commençons à remplir les documents qui nous permettrons d’avoir un suivi général des activités de chacun.

Nous avons cependant un facteur majeur dans toute cette préparation, ce sur quoi tout repose, la météo et ce weekend là, elle a décidé d’être dans le même état que nous : au top ! Je pense qu’un compétiteur vient avant tout pour voler et claquer les balises, le reste, c’est de lui apporter convivialité et un minimum de confort durant ces 2 jours.

Vendredi 11 avril, nous sommes dans les starting-blocks, certains s’occupent déjà des courses, des Vitabris, les derniers mails de confirmation sont envoyés aux compétiteurs, Alban nous a donné le feu vert pour envoyer les manches ! Je finirai moi même par une bonne soirée et très peu d’heures de sommeil, le stress et l’excitation atteignant la zone de danger !

Préparation des paniers repasSamedi 12 avril, 7h30, les premiers bénévoles arrivent, il ne faut pas perdre de temps ! Sortir le matériel, préparer le petit déjeuner pour accueillir les pilotes et préparer les 50 paniers repas ! Au début, tu beurres correctement le sandwich et tu poses les cornichons parallèles, au 3/4 tu balances tout dedans ! En moins d’une heure, tout les paniers sont prêts, quelle équipe ! Les premiers compétiteurs arrivent, se servent un café/croissant et le bal des inscriptions commence. Alban enregistre les parapentistes sur le logiciel Cargol, les premiers émagrammes sont affichés et annoncent clairement la couleur de la journée. Le site de Montfaucon sera retenu pour cette première manche de 45 km. La compétition est lancée !

Chaque bénévole est à son poste, les conducteurs des véhicules de rotations et leurs assistants, les personnes en charge d’étaler les voiles aux décos et je prends place, avec Isa au centre de commandement des navettes, réception des appels et organisations des récupérations. Autant dire que lorsque le premier pose, c’est synonyme d’ouverture du bal pour récupérer les 30 pilotes posés un peu partout dans la nature. La difficulté réside surtout à retrouver les pilotes qui nous donnent comme indication : je suis devant une maison ronde ou, il y’a des sapins derrière moi et une rivière en bas.

Les 2 manches se dérouleront dans de très bonnes conditions, 2 pilotes boucleront la première et pour la deuxième, un seul pilote, Mathieu Schnebelen, atteindra le Goal. De belles grappes, de beaux plafs, un ciel bisontin orné de parapentes, 2 journées magiques qui combleront notre envie de voler…

Comment se déroule une manche ?

Manche MontfauconLe matin de la manche, le Directeur d’Épreuve choisit suivant les conditions météo et sa propre analyse, un tracé représenté par des balises GPS que les compétiteurs devront atteindre pour les valider. Chaque pilote rentre dans son GPS les coordonnées de ces balises en précisant toutes les données qui lui seront nécessaires. Le DEDirecteur d’Épreuve définit l’ouverture et fermeture de fenêtre (temps pendant lequel les pilotes peuvent décoller) ainsi que le Start, heure à laquelle les pilotes pourront se lancer à l’assault de la première balise. Ensuite, chaque pilote définit sa stratégie de vol en fonction de son environnement et de son expérience pour claquer toutes les balises jusqu’au goal final. Le temps et la distance parcourue sont facteurs de classement. A la fin de la manche, chaque pilote présente sa trace GPS au DE qui l’enregistrera dans le logiciel permettant ainsi de définir le parcours réalisé par le pilote et définir ainsi son nombre de points.

Manche de Montfaucon en photos par Charles-antoine BAVEREL

 

Résultats de la compétition Besançon du 12-13 avril 2014

 

 

Remerciements

Je voudrais remercier tous les pilotes pour leurs présences à cette compétition organisée par Découv’Air et leurs témoignages plus que positifs et encourageants en retour de ces 2 magnifiques journées, remercier Alban, de l’école Bison Vole, engagé à nos côtés comme responsable d’épreuve et notre guide. Je terminerais par un remerciement très chaleureux aux bénévoles qui se sont dépassés et nous ont donné le meilleurs d’eux même !

Merci à tous !!!!!!!!!!!!

 

Vidéo et reportage de la compétition de parapente sur Besançon TV

 

Embarquez au côté de Mathieu et revivez ces 2 manches

Compète Bes from POL'AIR on Vimeo.

Article écrit par Paul

6 commentaires :

Laurent LEPOUTRE16 avril 2014 at 17 h 00 minRépondre

Merci à toute l’équipe pour cette super compète ! bonne ambiance, organisation au top paysages magnifiques, je n’ai qu’un regret: n’avoir pu participer qu’à une manche 😉

patrick16 avril 2014 at 17 h 14 minRépondre

Tout est bon dans le besançon !
Merci pour ce we sympa, je reviendrai. J’espère que celui qui a gagné un bébé ne l’a pas abandonné sur la route du retour. C’est vrai que c’est assez surprenant comme 1er prix.
Mais bon, il parait qu’à Besançon…

Samir Charaf16 avril 2014 at 21 h 05 minRépondre

Merci pour l’accueil, et la générosité du groupe, la MTO était d’ailleurs de la partie pour remercier vos efforts.
Félicitations à Alban pour les manches, et pour les images qui ont immortalisé l’événement.
C’est ma quatrième compet à Besac, et je n’ai pas peur de dire que c’est la plus aboutie.

Encore merci.

gachet16 avril 2014 at 22 h 20 minRépondre

merci Paul toi et toute ton équipe pour cette organisation tip top
c’était ma première compétition et ce sera un excellent souvenir
à l’année prochaine !

Tibo17 avril 2014 at 6 h 59 minRépondre

Merci pour ce sympathique week-end :) !!
Superbes récit, vidéo et photos!

THIERRY5419 avril 2014 at 12 h 57 minRépondre

Bravo encore a toute votre équipe bien motivée!!!!
Merci pour l’acceuil,les bieres le barbecue et la découverte des sites.

Menu